Loisir, Divertissement, Culture

Les erreurs scientifiques les plus flagrantes dans les blockbusters

Il est indiscutable que l’univers cinématographique apporte une immense joie et un haut niveau d’excitation à ses spectateurs. Qu’il s’agisse d’un classique du genre science fiction, d’un film d’ action aventure palpitant ou d’un drame historique poignant, le cinéma offre une évasion inégalée de la réalité. Mais que se passe-t-il lorsque ces films commettent des erreurs flagrantes, surtout en matière de science ? Dans cet article, nous allons explorer cette question en détail, en passant en revue certaines des erreurs scientifiques les plus manifestes dans les films à succès. Préparez-vous, cela pourrait bien ébranler votre vision de certains de vos films préférés !

Quand la traduction s’emmêle avec la science

L’un des aspects les plus fascinants du cinéma est la traduction. L’art de traduire non seulement les mots, mais aussi les émotions, les contextes et les nuances culturelles, est essentiel pour la diffusion internationale des films. Cependant, parfois, des erreurs de traduction peuvent entraîner des incohérences scientifiques, ajoutant au défi du réalisme.

Dans le film « Retour vers le futur » par exemple, il y a une erreur notable dans la traduction française. Dans une scène cruciale, le personnage Doc Brown explique à Marty McFly que la « capacité de la voiture à voyager dans le temps » est de 1,21 gigawatts. Cependant, dans la version française, c’est traduit par « 1,21 giga volts », ce qui est un non-sens scientifique. Ce genre d’erreur de traduction peut sembler anodin, mais pour un public de connaisseurs, c’est une bourde impardonnable.

erreurs scientifiques dans les blockbusters

 

Les erreurs de science fiction : Fiction ou réalité ?

Il est bien connu que le genre science fiction a tendance à prendre des libertés avec les lois de la physique. Cependant, certaines erreurs sont si flagrantes qu’elles peuvent être un réel point de friction pour les amoureux de la science.

Prenez « Star Wars« , par exemple. La saga épique de George Lucas est renommée pour sa représentation d’incroyables batailles spatiales. Cependant, dans l’espace, il n’y a pas d’air pour transmettre le son, donc nous ne devrions pas pouvoir entendre les explosions et les tirs de blasters. De même, dans le film « Jurassic Park« , la résurrection des dinosaures à partir de l’ADN conservé dans l’ambre est une idée audacieuse, mais malheureusement, l’ADN ne peut pas survivre aussi longtemps, même dans les conditions les plus optimales.

A lire aussi  Naviguer entre cinéma et séries en streaming : une expérience sans publicités

Des incohérences historiques dans le septième art

Les films ont souvent recours à des flashbacks historiques ou à des reconstitutions pour donner plus de poids à leur histoire. Cependant, il arrive que les cinéastes prennent trop de libertés avec l’histoire, créant ainsi des erreurs historiques.

Dans « Django Unchained« , par exemple, le personnage principal, Django, porte des lunettes de soleil tout au long du film. Cependant, ce film se déroule en 1858, une période où les lunettes de soleil n’étaient pas couramment utilisées. De même, dans « Indiana Jones« , le célèbre archéologue utilise souvent des armes et des gadgets qui n’étaient pas encore inventés à l’époque où l’histoire est censée se dérouler.

Quand le box office fait fi de la science

Parfois, les films à gros budget, qui caracolent au box office, sont ceux qui commettent le plus d’erreurs. Cela peut être dû à une volonté de privilégier l’action et le spectaculaire au détriment de l’exactitude scientifique.

C’est le cas du film « Armageddon« , par exemple, où un groupe de foreurs est envoyé dans l’espace pour détruire un astéroïde en perdition. Cette idée est scientifiquement absurde. Les foreurs n’auraient aucune chance de survie dans l’espace et l’idée de détruire un astéroïde de cette taille est tout simplement impossible avec nos technologies actuelles.

Au final, il est à noter que même si le cinéma est un art de la représentation et de la mise en scène, certaines erreurs peuvent être évitées. Il est vrai que le but premier d’un film n’est pas d’éduquer le public, mais ces bourdes peuvent parfois altérer le sentiment de réalisme et de crédibilité, en particulier pour un public averti. À l’avenir, peut-être que les réalisateurs et les scénaristes feront plus d’efforts pour éviter ces faux pas scientifiques. Après tout, la réalité est souvent plus étrange que la fiction, et il suffit de regarder autour de nous pour trouver l’inspiration pour de nouvelles histoires cinématographiques captivantes et précises sur le plan scientifique.

Plongez dans l’univers de Elle Est Belle La Vie. Votre complice lifestyle au masculin, ce site coopératif est dédié à l’exploration des facettes multiples du Lifestyle Homme. Proposé par des rédacteurs passionnés, chaque article, conseil ou histoire vise à enrichir, inspirer et célébrer la vie au masculin dans toute sa splendeur.

Cosmétique, Soins, Beauté

Comment élaborer une recette naturelle ciblée contre les poils incarnés ?

Cafés, Boisson, Cuisine, Alimentation

Les secrets de fabrication du chewing-gum artisanal

Cafés, Boisson, Cuisine, Alimentation

Secrets de fabrication de la gélatine de porc spécifique aux bonbons gélifiés

Loisir, Divertissement, Culture

Histoires antiques : l’origine et le mythe tragique de Narcisse

Cafés, Boisson, Cuisine, Alimentation

Les bonbons en forme de bouteille de Coca-Cola à partager

Cosmétique, Soins, Beauté

Fabriquer son shampoing sec écologique : recette 0 déchet pour débutants

Spa & bien être

Découvrez les bienfaits méconnus du miel de Malaisie

Voyages, Tourisme, Aventure, Trip Guide

Faire un renouvellement de titre de séjour à la prefecture de Épinal

Lifestyle, Société, Vie quotidienne

Choisir le Bon Tatouage pour un Homme de 60 ans : Conseils Essentiels